Pub de l'entête
Pub principale

Viol sur les personnes vulnérables et les mineurs ou bannir la loi du silence

Par
Marco Leader
-
11 novembre 2019
0.

Lu pour vous sur abidjan.net : Ly Ramata annonce la prison à vie pour les auteurs de Viol sur les personnes vulnérables et les mineurs

Mon actu autrement :

Prison à vie pour les auteurs ? C’est déjà un pas mais, non, ça ne suffira surement pas. N’y a-t-il pas une prison après la vie ? Va falloir sérieusement y penser.

Peut-être établir une liaison et une collaboration avec les juges de l’au-delà pour une application continue de la sentence. Parce que certaines personnes, que dis-je, certains « carnivores » déguisés en humains,… Je n’en dirai pas plus !

Et les complices ? Quelle est la sentence ? Je veux parler des parents, des communautés. Oui ce sont des complices.

En refusant de dénoncer ces actes ignobles, vous vous rendez complices. Vous vous muez dans un silence coupable. Vous faites de la loi d’omerta un langage.

Mais soyez rassurés ! Face à loi de l’omerta nous opposeront celle de la dénonciation et de la condamnation, maintenant et jusqu’à l’au-delà en passant par la prison : Amen !

ML

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ? PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMIS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Souscrivez à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
Loading
FAIRE UN DON
SUIVEZ-NOUS SUR
© Copyright 2019 - MARCO LEADER
CONCEPTION DU SITE PAR JPROBEWEB
searchthcommenttwitterfacebookyoutube