Pub de l'entête
Pub principale

A toutes les mères de Côte d'Ivoire, je demande pardon !

Par
Marco Leader
-
1 octobre 2019
0.

Mère, tu es, c’est la vie !

Dans tes entrailles, tu as porté la vie ! C’est toi !

De tes entrailles, la vie a jailli ! C’est Dieu !

Et nous ? Qu’avons-nous fait ?

De faible et d’incapable, nous t’avons taxée. C’est notre pensée !

Silencieuse et au second rang, tu es bien souvent. C’est nous !

A l’origine de tous les maux de ce monde, on t’accuse ! Encore nous !

Incapables de célébrer l’enfant, nous avons exposé tes douleurs de l’enfantement !

Et dans ton sein, nous avons porté le glaive !

Le fruit de tes entrailles, nous l’avons cueilli vert et pas mûr !

Acide-aigre-amère, il était. Et nous l’avons jeté ! Quel gâchis !

Ce fruit mêlé aux larmes des mères, la terre s’en trouve souillée !

Et la terre et les larmes et le sang crient justice !

O qu’est-ce que nous avons fait là ? Bon sang !!!

O mères, me voici à genoux, implorant votre coeur de mère pour tous ces torts gratuits…

Pour la petite Ange, je demande pardon !

Pour le petit Bouba, je demande pardon !

Pour le petit Ali, je demande pardon !

Pour tous ces anonymes, je demande pardon

De cette position je prie avec ferveur…

Que le sang de ces innocents retombe sur ces pédophiles, violeurs, profanateurs et sacrificateurs !

Et que vos cœurs connaissent un peu la paix !

ML

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ? PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMIS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Souscrivez à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
Loading
FAIRE UN DON
SUIVEZ-NOUS SUR
© Copyright 2019 - MARCO LEADER
CONCEPTION DU SITE PAR JPROBEWEB
searchthcommenttwitterfacebookyoutube