Pub de l'entête
Pub principale

L'histoire du cargo, de l’ambulance et du civisme

Par
Marco Leader
-
10 octobre 2019
2.

Il y a peu, sur l’axe Alépé-Abobo, au niveau de Belleville (Abidjan), j'assistais à une scène pour le moins contrastée mais belle et saisissante dans un pays où le civisme est continuellement profané.

Le « Vieux père » Kajeem dirait « Ils ont rendu, Seigneur, ce monde si compliqué que le bien en est devenu le mal,  ils ont rendu, Seigneur, ce monde si compliqué que le pathologique est devenu le normal.... »

Eh bien, en rentrant du boulot la soirée, je rencontre un cargo du Centre de Commandement des Décisions Opérationnelles (CCDO), avec gyrophares et sirènes, qui avait à ses trousses une ambulance, tous deux lancés à toute allure.

C’était ahurissant de prime abord. Ailleurs, on se poserait certaines questions, « idiotes » même sur les bords : qu’est-ce qu’un cargo a à se mettre devant une ambulance ? Ne peut-il pas lui céder le passage ? Les forces de l’ordre sont-ils au-dessus de la loi au point de banaliser des petites règles élémentaires du code de la route ? Sont-ils exonérés des amendes ?

Je me suis arrêté donc et je les observés sur une bonne distance avant de les perdre de vue. Parce que nous sommes en Côte d'Ivoire et pas ailleurs, j'ai tout de suite compris le message : le cargo frayait le chemin à l'ambulance.

Notre esprit s'étant tellement habitué à voir, sur les routes, des comportements et des spectacles d'une autre nature ou contre-nature que nous avons fini par les intégrer comme la norme.

J’étais heureux de ce « spectacle » dans le sens où, grâce à la position et l’action de gens en arme, les chances de sauver une vie étaient grandes. Mais en même temps triste de voir qu’on soit arrivé à ce niveau.

Car une ambulance, de fait, se fraie tout seul le chemin étant considérée comme un véhicule prioritaire.

C’est le lieu pour le citoyen que je suis de rappeler à tous certaines bonnes règles d’usage.

Ce n’est ni une insulte ni un affront à l’encontre des automobilistes quand une ambulance vous dépasse ou roule en sens inverse. Ce n’est non plus une faiblesse de votre part de lui laisser la route. C’est tout simplement du CIVISME.

Il n’est malheureusement pas à exclure que certains abusent de cette prérogative. Mais accordons-leur au moins la présomption d’innocence en faisant toujours preuve de CIVISME.

Comment réagir en présence d’un véhicule prioritaire ?

En présence ou à l’approche d’un véhicule prioritaire, les autres conducteurs doivent le laisser passer, mais aussi lui faciliter le passage. Cela signifie que, si vous êtes suivi d’un véhicule prioritaire, vous devez prendre les dispositions nécessaires pour vous laisser dépasser que ce soit en ville ou sur autoroute.

Si vous êtes arrêté à un feu rouge, vous pouvez libérer le passage en vous avançant légèrement en veillant à ne pas mettre en danger les autres usagers, en particulier les piétons. Même si le feu rouge est dépassé, vous n’encourrez aucune sanction dans cette situation.

Nous devrions tous comprendre ce qui se passe dès que nous voyons une ambulance avec sirène et gyrophares dans la circulation. C’est une vie qui est en jeu. Nous devons avoir en mémoire, comme dirait la sagesse africaine, un bossu qui pleure un autre bossu qu'on est en train de porter, ne le pleure pas en réalité. Il pense plutôt à sa propre mort et comment il sera enterré à son tour.

Cela devrait nous faire réfléchir. Demain nous-même, un parent, un ami, une connaissance serons dans une ambulance. Cela n’arrive pas qu’aux autres. Comment réagirons-nous ? Comment souhaiterions-nous que les usagers de la route réagissent ? Qu’ils fassent preuve de CIVISME en cédant le passage n’est-ce pas ? Eh bien, ce que nous voulons que les autres fassent pour nous, faisons de même pour eux. Le CIVISME n’est pas pour les autres.

ML

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ? PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMIS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  1. Que l’ivoirien fasse preuve de civisme à tous les niveaux. On pense en être le moins concerné jusqu’à ce que cela arrive à l’un de nos proches.

Souscrivez à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
Loading
FAIRE UN DON
SUIVEZ-NOUS SUR
© Copyright 2019 - MARCO LEADER
CONCEPTION DU SITE PAR JPROBEWEB
searchthcommenttwitterfacebookyoutube